Les 4P du contenu

Je suis sûr que vous appréciez comme moi les formules, les acronymes… tout ces outils et concepts qui se présentent sous une forme facile à mémoriser.

Vous allez aimer « les quatre P du contenu ».

Cette formule figure dans le chapitre cinq du livre Experience : The 7th Era of Marketing de Robert Rose et Carla Johnson, intitulé «the four archetypes of content management ».

Elle consiste à se mettre dans la peau de quatre types de personnages très différents les uns des autres. Elle permet de varier les approches lorsque l’on planifie sa production de contenu.

On peut la considérer comme une extension de la lettre B de la formule B.E.S.T.

Les auteurs écrivent en effet en tête de ce chapitre que « chaque élément de contenu créé par une entreprise doit avoir un but. En définitive, ce but se réduit à une chose : pourquoi et comment façonner ce contenu afin de modifier un comportement chez la personne qui consomme ce contenu. »

Note : les 4P sont une allusion aux 4P du marketing des années 60 (Product, Place, Price, Promotion).

Les 4 types de contenu décrits par les auteurs sont le promoter, preacher, professor et poet content.

Je vais présenter ces types de contenu en mettant en avant le personnage type plutôt que le type de contenu, pour des raisons de facilité de traduction.

J’ai volontairement simplifié la présentation par rapport au contenu original, que je vous invite à consulter.

Le « promoteur »

Le promoteur en question ne travaille pas dans l’immobilier. Il s’agit d’un personnage qui ne produit que du contenu promotionnel.

Il essaie d’identifier les besoins des internautes et de leur proposer une solution qui se traduit par une action (souscription, achats, etc.). Le plus souvent il vante vos produits et services.

Le prêcheur

Il est celui qui prêche la bonne parole, en l’occurrence vos idées et valeurs.

Son but est d’attirer l’attention du public.

Il écrit des articles plutôt faciles à lire, que l’on a envie de partager. Il est assez bavard et produit généralement plus d’articles que le professeur. Il optimise ses articles pour les moteurs de recherche.

Le professeur

Comme le « promoteur », il connaît bien les besoins des internautes, mais il connaît également leurs centres d’intérêt.  Il se propose des solutions ou des explications.

Son but est de faire de votre site, marque, etc. une autorité reconnue, ce que les anglophones appellent un  «thought leader ».

Le type de contenu qu’il rédige doit être particulièrement soigné et si possible sourcé. C’est très important pour gagner la confiance du public.

Le poète

Le poète se connecte de manière émotionnelle aux internautes. Il est capable de modifier les émotions, mais aussi les croyances.

Photo, citation, tweet… Il peut tout utiliser du moment qu’il crée une émotion qui vous rapproche de votre public.

Nota bene

    • Un micro-entrepreneur devra rédiger tout seul ces quatre types de contenu, mais dans une structure plus grande comme une entreprise de taille moyenne, ces contenus peuvent être produits par différents départements.
    • On peut privilégier un personnage sur tel ou tel canal
    • Un personnage peut faire la promotion du contenu d’un autre personnage. Le prêcheur aime bien faire la publicité du professeur

.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *