Les 4 C de l’audience

Comme promis dans l’article précédent qui présentait le livre de Robert Rose et Joe Pulizzi « Killing Marketing », voici les 4 C de l’audience, un concept introduit par Robert Rose :

Vous vous souvenez que les auteurs avançaient la thèse selon laquelle les entreprises devaient devenir des média à part entière. Qui dit média dit audience.

De toute manière, si vous disposez d’un site Internet, vous disposez d’une audience. Peut-être n’avez-vous pas encore réalisé que votre audience constitue un capital des plus précieux, générateurs de gains immatériels et pécuniaires.

Dit plus simplement : avoir une audience c’est bien, mais il faut que cela rapporte de l’argent ou des informations utiles.

D’après Robert Rose, les gains apportés par l’audience sont les 4 C :

C de Compétence

Avoir un public fidèle, c’est disposer d’un objet d’étude et de données (récoltées lors de l’inscription à la newsletter, grâce à l’analyse des réseaux sociaux, etc.). Les résultats de cette étude  vous rendent plus intelligent, plus compétent, ce qui vous permet de prendre de meilleures décisions.

C de Campagne

On peut aussi considérer ce public comme des prospects (des clients potentiels). Comme tout prospect chaque membre de votre audience peut être l’objet d’une campagne publicitaire. Les compétences acquises précédemment vous permettent d’augmenter l’efficacité et donc de réduire les coûts de vos campagnes.

C de Client

Il ne s’agit pas ici uniquement d’acquérir de nouveaux clients, mais de les fidéliser, de les éduquer afin qu’ils effectuent plus d’achat et qu’ils deviennent vos ambassadeurs.

C de Cash

C’est le thème principal de Killing Marketing : l’entreprise devient en partie un média, source de profits directs (de cash), mais plus encore, car :

Cette stratégie de média génère de la valeur qui se matérialise en retour par les 4 C.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *