L’effet Dieudonné

 

L’ « effet Dieudonné » devrait bientôt devenir aussi célèbre que l’ « effet Streisand »

Augmentation de la notoriété de Dieudonné causée par Manuel VallsVous trouverez plus loin quelques chiffres, courbes et statistiques, justifiant l’expression « effet Dieudonné », mais auparavant, une brève introduction pour ceux qui n’auraient jamais entendu parler de l’effet Streisand.

L’ « effet Streisand », rappel

La célèbre chanteuse Barbara Streisand avait tenté de faire interdire la publication de photos aériennes de sa propriété, pour protéger sa vie privée. Sa plainte eut l’effet inverse, puisque des centaines de milliers d’internautes, mis au courant de cette affaire, consultèrent les photographies en question, qui autrement seraient demeurées confidentielles.

On désigne désormais sous le vocable d’effet Streisand, les tentatives contre-productives d’étouffement d’une information, qui aboutissent à sa diffusion au plus grand nombre. Pour en savoir plus sur l’effet Streisand, lire cet article du Journal du Net

L’ « effet Dieudonné », un nouvel exemple de communication contre-productive

Le cas présent est connexe mais différent: il ne s’agit pas de dissimuler une information mais de lutter contre la propagation d’une idéologie. En l’occurrence, le ministre de l’intérieur du gouvernement français, Manuel Valls, souhaite lutter contre la diffusion des idées de l’humoriste Dieudonné et décide d’en faire l’ennemi n°1 de la République.

L’effet obtenu est absolument inverse, si l’on se réfère à l’augmentation de la notoriété de Dieudonné sur internet.

« Effet Dieudonné » ou « effet Valls » ?

Par analogie avec le cas Streisand on serait tenté de parler d’ « effet Valls », puisque l’erreur de communication est imputée au ministre, mais cette expression est moins parlante et il m’a semblé préférable d’employer l’expression « effet Dieudonné », même si celle-ci a déjà été utilisée avec un sens différent.

Certains objecteront que ce mécanisme ne date pas d’aujourd’hui et que c’est en essayant d’étouffer la prédication d’un rabbin palestinien il y a deux mille ans que l’on a permis a sa parole de gagner la terre entière. Certes, mais nous sommes à l’ère d’internet et des médias sociaux et le cas de l’humoriste franco-camerounais n’est pas tout à fait comparable.

En ce qui concerne la stratégie de communication du ministre de l’intérieur, on peut aussi légitimement se demander s’il est bien avisé d’agir de telle façon que l’on semble justifier les thèses de son adversaire. À moins que cette stratégie soit plus perverse.

Mesure de l’effet Dieudonné sur le web

Il est assez facile de se faire une idée de l’ampleur de la publicité faite par le ministre de l’intérieur à l’humoriste :

Effet Dieudonné sur Google Trends

Google Trends permet de connaître l’évolution de la popularité des requêtes adressées au moteur de recherche. Dieudonné est désormais une « entité » du Knowledge Graph de Google et identifié comme Dieudonné M’Bala M’Bala, comedian. Il s’agit sans doute de la courbe la plus parlante: le volume de recherche sur Google est en effet passé de 6 à 100 entre juillet 2013 et janvier 2014 :

Effet Dieudonné sur Facebook

Entre début décembre 2013 et le 10 janvier 2014, le nombre de j’aime par semaine sur son compte Facebook est passé de 9900 à 90 000 pour atteindre plus de 550 000 j’aime et le nombre de personnes qui en parlent de 61 000 à 355 000 avec une augmentation spectaculaire de 100 000 personnes la deuxième semaine de janvier.

Dieudonn-Facebook1

Effet Dieudonné sur Twitter

Grâce à Topsy.com on peut visualiser la fréquence d’apparition du mot clé « Dieudonné » et du hashtag #Dieudonné sur Twitter : de quelques centaines on est passé à plusieurs dizaines de milliers avec un pics à 80 000  tweets par jour sur « Dieudonné » le 8 janvier !

Dieudonn-Topsy-10-01-2014-1024x453

Audience du site www.dieudosphere.com

On peut se faire une idée de l’évolution de l’audience grâce à Alexa, quoique ces mesures soient considérées généralement comme peu fiables (pour les sites non certifiés par Alexa). Sur le classement mondial, le site a gagné 60000 places en 3 mois.

Alexa-dieudosphre

Il faudrait effectuer des sondages quantitatifs et qualitatifs pour mesurer l’impact réel de la publicité faite par Manuel Valls à Dieudonné, mais ces courbes m’ont semblé suffisamment parlantes pour pouvoir qualifier cette affaire de futur cas d’école.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *