Le « Ghostwriting »

Vous découvrirez dans cet article ce qu’est le ghostwriting, dans quel mesure les services de ghostwriting peuvent intéresser un entrepreneur ou un bloggueur, et comment recruter un ghostwriter (appelé depuis peu « prête-plume» en France).

Qu’est-ce que le Ghostwriting ?

Définition et signification du terme ghostwriting

Ghostwriting est un mot anglais qui désigne le fait, pour un rédacteur, d’écrire un texte pour le compte d’une autre personne qui sera officiellement considérée comme l’auteur du texte.

La personne qui écrit le texte est appelée ghostwriter ou ghost writer, ce qui signifie littéralement « écrivain fantôme » ; ghost possède le même double sens qu’« ombre » en français. Il s’agit d’un américanisme apparu vers 1895-1900 1. L’équivalent français est « nègre littéraire ». Cette dernière expression étant inutilisable dans un contexte professionnel, je vous suggère d’utiliser le terme anglais en remplacement.

// Mise à jour du 21 novembre 2018 : le ministère de la culture français recommande désormais d’utiliser l’expression « prête-plume ».

Ghostwriter a donné par dérivation le verbe to ghostwrite 2(apparu vers 1927, et le participe ghostwriting.

(1) »ghost writer ». Dictionary.com Unabridged. Random House, Inc. 15 Nov. 2017.
(2) « Ghostwrite. » Merriam-Webster.com. Merriam-Webster, n.d. Web. 15 Nov. 2017.

Ce qui n’est pas du  ghostwriting

  • La rédaction de textes où aucun auteur n’est mentionné.
  • La mise en forme de notes et d’idées qui ne sont pas celles du rédacteur. Dans ce cas il s’agit plutôt de réécriture.

Et si j’embauchais un ghostwriter/prête-plume?

Voyons d’abord en quoi un ghostwriter pourrait vous être utile et comment vous assurer ses services.

Pourquoi recourir au service d’un ghostwriter?

  • Vous n’avez pas le temps d’alimenter votre site avec suffisamment de contenu
  • Il faut que votre nom figure à la fin de l’article pour renforcer votre crédibilité et votre image de marque.
  • Vous ne souhaitez pas accueillir des rédacteurs invités sur votre blog

Quel texte peut rédiger un ghostwriter ?

On pense habituellement à la rédaction de livres papier, mais vous serez plus probablement amené à lui demander de rédiger divers types de textes, généralement plus courts :

  • Articles de blog
  • Pages web
  • Scripts de vidéos
  • Ebook

Quand on est rédacteur, il est fréquent de tomber sur ce genre de demande sur les plateformes d’externalisation, car les indépendants et les « experts  » n’arrivent pas à produire suffisamment de contenu pour faire face au content shock.

Sachez donc que si vous recourrez aux services d’un ghostwriter, vous ne serez pas le seul dans ce cas.

Comment recruter un ghostwriter ?

Il vous suffit de recruter un rédacteur web « ordinaire » en prenant quelques précautions.

Vous devez tout d’abord comprendre que travailler comme ghostwriter présente trois inconvénients pour un rédacteur :

  1. Le rédacteur ne pourra pas faire la publicité de son travail et mettre en avant ses talents de rédacteur afin de décrocher de nouveaux contrats
  2. Le rédacteur ne pourra pas utiliser ces textes pour montrer son expertise sur le sujet qu’il a traité
  3. Le rédacteur ne recevra aucune aucune reconnaissance (à part la vôtre) si le contenu remporte du succès. Vous lui refusez quelque part ce à quoi vous aspirez.

Il s’agit donc pour lui d’un triple sacrifice… qui nécessite une compensation.

C’est pourquoi, je vous suggère de :

  • Prévenir tout de suite le rédacteur qu’il s’agira d’un travail de ghostwriting en mentionnant ce terme dans l’annonce et ne pas le mettre devant le fait accompli après embauche ou rédaction des premiers articles
  • Le payer 20-30 % de plus que son tarif habituel

Le ghostwriting est-il moral ?

Certains pensent qu’il est immoral de  recourir aux services d’un ghostwriter. Tapez « moral » ou « ethical » et « ghostwriting» dans Google si le sujet vous intéresse. Je ne me suis pas placé sur ce terrain là, et vous ai donné uniquement des informations pratiques.

Pour être honnête avec vous, je n’ai jamais recouru à ce genre de service, mais j’ai travaillé comme ghostwriter. Si j’avais pensé que c’était Immoral avec un grand « i «, je ne l’aurais évidemment pas fait.

Le ghostwriting présente des avantages et des inconvénients pour les deux parties et pose un problème de confiance vis à vis du public, mais…

… je vous laisse seul juge.

 

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *