Vanilla vanilla

Le monde se divise en deux camps : les amateurs de glace à la vanille et leurs détracteurs. Pour ces derniers, la vanille est le parfum le plus ennuyeux et inintéressant qui soit. Ils sont si nombreux dans le monde anglo-saxon, que le substantif vanilla [vəˈnɪlə] a donné naissance à un adjectif dépréciatif signifiant « quelconque, banal, sans intérêt ». Le comble du rasoir étant un dessert à la vanille qui ne sort pas de l’ordinaire : vanilla vanilla. Continuer la lecture de « Vanilla vanilla »